Biographie

Book Comedien 2014 photo Olivier AllardAprès l’obtention de son bac Littéraire Option Théâtre, Guillaume part étudier en Angleterre pour suivre une formation « Performing Arts ». De retour en France, diplômé de l’école LAMDA de Londres avec les « Honneurs », il poursuit sa formation théâtrale au Conservatoire d’arts dramatiques d’Orléans en classe pré-professionnelle sous la direction de Jean-Claude Cotillard. Il y rencontre Olivier Py dont il devient stagiaire à l’assistance mise en scène sur « Le Soulier de Satin ».

 

En parrallèle, il étudie à Paris III en Arts du Spectacle et soutient sa Maîtrise sur « l’organicité de la voix au théâtre du Lierre ». Par la suite, il intègre la compagnie du Théâtre du Lierre en tant que comédien et jouera dans « Salina » de Laurent Gaudé, « Noces de Sang » de F. Garcia Lorca et « Le triptyque de Ferdowsi » sous la direction de Farid Paya.

Tout au long de son parcours artistique, Guillaume aime se surprendre et travailler avec des metteurs en scène et réalisateurs aux univers éclectiques. Ainsi, il croise les chemins de Arié Elmaleh, Pierre Marzin, Denis Moreau, Robert Hossein, Magali Serra, Günther Leschnik, Hubert Bolduc, Vincianne Regattieri… Il rencontre également Philippe Calvario lors d’un stage sur les écritures contemporaines autour de Koltès, Lagarce et Mayenburg et l’assiste à la mise en scène sur « Parasites » de Mayenburg.

A New York, durant trois mois, il reçoit une formation sur la technique Meisner à l’Acting Studio. En prenant le contrepied de sa formation initiale, il réfléchit à une nouvelle approche de son jeu d’acteur en s’appropriant une technique, s’adaptant à une méthode et surtout en travaillant dans une autre langue que sa langue maternelle.

 

Comedien français Theatre cinema et audiovisuel 
Riche de ces expériences, il revient en France pour intégrer la compagnie Casalibus en tant que collaborateur artistique et comédien/chanteur pour le spectacle « Un Mahâbhârata » mis en scène par Vincianne Regattieri. Ce spectacle lui tient particulièrement à cœur car il lui demande un investissement physique très important en apprenant la corde lisse et le trapèze fixe pour un numéro chanté à la corde mais surtout, il lui permet de faire des rencontres humaines très précieuses en travaillant avec 60 autistes pour le Festival du Futur Composé. Cette expérience le conduit vers un certain engagement et une conviction en l’art thérapie qu’il continue d’exercer au sein de diverses institutions en proposant des spectacles avec des jeunes en situation de handicap mental.

En parallèle, il fonde sa compagnie « Héliosséléné » et rêve d’un théâtre mixte et populaire, mélangeant artistes et handicapés, plasticiens, réalisateurs, danseurs, musiciens, artistes de cirque et bien sur comédiens…

En 2013, il signe sa première mise en scène professionnelle mixte: L’Oiseau Bleu de Maeterlinck pour le Festival Européen Orphée au Théâtre Montansier.

En 2014 on le retrouve sur scène en tant que comédien/chanteur dans « Le triptyque de Ferdowsi », mise en scène de Farid Paya au Théâtre 13 et à La Cartoucherie. Puis, il se glisse dans la peau de Roméo dans une version moderne et musicale de Roméo et Juliet mise en scène par Vincianne Regattieri au Globe Shakespeare de Neuss (Allemagne), au Festival Onze Bouge, Prix du Jury du festival d’Anjou Festival d’Anjou.

En 2015, il devient collaborateur du metteur en scène Roumain Eugeun Jabeleanu sur la création de « Ogres » de Yann Verburgh Prix Beaumarchais et CNT en résidence à la Chartreuse en Avignon 2016.

En mai 2016, il signe la mise en scène de la cérémonie d’Ouverture du Festival du Futur Composé à L’Hotel de ville de Paris. Un spectacle déambulatoire avec 100 artistes autistes et professionnels appellé Le Bal des Chimères .Depuis peu, il complète sa carrière par l’image en tournant dans différents court-métrage, une téléfilm de Gabriel Aglion et rêve de cinéma…